ZAK

©MNA

©MNA

Présentation


C’est à 7 ans qu’eut lieu mon premier contact avec le monde de la danse grâce à l’inégalable Michael Jackson, que j’imitais à longueur de journée un artiste qui aujourd’hui encore m’influence.
Ce n’est que fin 80 que cet intérêt se transforme en passion irrévocable devant « Fame » et ses break danseurs qui réalisaient des mouvements types robotiques, à la fois fluides et saccadés.

En 1993 une nouvelle source d’inspiration s’offre à moi par le biais de la Musique Rap qui à l’époque était représenté par NTM, IAM, FABE, ASSASSIN ATK… S’éveille alors en moi le besoin d’écrire mes propres textes et peu de temps après mes premières compositions via le logiciel « EJAY » passe-temps de vacances avec mes cousins d’Orléans.
Je cherche ensuite à étendre mes horizons en me tournant vers la musique de variété  via la cultissime émission TV Dance Machine*, étape importante pour nourrir mes sources d’inspirations.
« cf : les danseurs de « hype – New Jack Swing » dans Dance Machine, qui m’ont totalement bouleversés par leurs énergies et leurs mouvements que je trouvais originaux (New Jack Swing), appelé en France par le grand public « Danser le Break ou danser le Rap ».

Ce n’est qu’en 1996 que je découvre la danse Hip Hop à travers les différentes activités du quartier Fontaine au Roi, j’y rencontre des danseurs tel que David, DJ Gone, Les Chasseurs de Prime et bien d’autres, c’est à ce moment que je m’intéresse à la culture Hip Hop et apprends les styles Break Dance, Locking, Popping, Top Rock et Hype, tout en continuant à  apprendre les chorégraphies de Michael Jackson.
A l’époque, très peu de clips représentés les danseurs Hip hop, et cela m’avait poussé à chercher d’avantage pour trouver les clips où ces derniers  m’inspiraient de par leurs mouvements.

« Benny B, Mc hammer, Vanilla Ice, Technotronic, et NTM ».
Mais, je passais la plupart de mon temps à idolâtrer Michael Jackson, à travers les albums «  Thriller » et « Bad » en K7 et des clips et lives via VHS. (Nuit Michael jackson).

En 2003, période cruciale de ma vie de post-bachelier professionnel en « Etude De Produit Industriel », et dans l’approche du mariage à mon oncle paternel, je décide de monter une mini troupe avec mes deux acolytes et meilleurs amis Karim et Adams, expérience qui fera naître en moi l’envie de créer une multitude de chorégraphies inspirés par MJ, mais aussi Usher, Justin Timberlake, Ginuwine, 112.
Après ce 1e show, Je décide d’aller encore plus loin et de me perfectionner en danse et en chant.

En 2006 lors de mon entrée en Fac, après la 1e soirée étudiante organisée par l’INALCO, je rencontre Alexandre et Robnan avec qui nous avons formé le  groupe Icrew dans le but de participer à des battles et d’assurer des performances scéniques.

Mais la réalité me rattrape, en 2007 je prends conscience de mes lacunes et suis des cours et des stages avec des danseurs de 2nde et 3ème génération du Hip Hop français ( Fox, Walid, Rabah, Joseph Go, J Smooth…).

En 2008 Virginie Gaydu, Noelle Hun Alexandre Llopidorin et moi même voulons créer une structure, afin de mettre en place nos passions à travers la danse, et essayer de concrétiser certaines de nos envies. Nous voulions être « organisés ».
Je rencontre également des danseurs à Montrouge (92) avec qui je me suis lié d’amitié et avec qui eux créé “Subway” qui remportera le Tremplin Chorégraphique de Chatillon  la même année.

Fin 2008, nous décidons de créer l’association Move and Art dans le but de faire connaître au plus grand nombre la culture Hip Hop et de l’associer à toutesles formes d’arts et d’y fusionner nos différentes passions artistiques. Je continue par ailleurs à participer à des Battles et réalise des créations audiovisuelles en tant que danseur dans Mad Mask au Louvre en 2009 avec notamment « Alexandre et Thomas ».

Michael Jackson ne m’aura pourtant pas quitté en effet avec “Secret Of Moonwalk” je serais finaliste de “La France a un Incroyable Talent” en 2009.

Je continue à me perfectionner avec de grands danseurs comme Thony Maskott et Karl Kane Wung « The Soul Searchers » , mais mon âme autodidacte me dirige alors vers l’organisation d’évènements le premier est le Master VIP en 2012 et par la suite quelques soirées pour parfaire mes capacités d’animateurs de soirée mais surtout de DJ car en mars 2014 j’ai organisé et orchestré le Jackson Lôcution Show; évènement désiré depuis des années dans l’optique de voir s’y produire des artistes (tout art confondus) des plus jeunes aux plus vieux inspirés par la star.

Cette année je mets à l’honneur le DJ et j’ai sorti mon premier album disponible sur bandcamp ( DJ kamazy – OnDa track 2014 )

Il y a quelques semaines j’ai eu le privilège de rencontrer les membres de l’emblématique Rocksteady Crew ( Crazylegs et PopMasterfabel ) qui m’ont appris que l’origine du Hip Hop n’est pas forcément ce que l’on croit, et que le mot “pionnier” n’est qu’une invention .

 

Contact :

Zakary PEANG  (29 ans)

12 Rue Robert Houdin

75011 Paris

06.99.39.20.60